Arianespace: plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2009 (AP)

Arianespace a annoncé mardi que son chiffre d’affaires pour 2009 devrait s’établir à plus d’un milliard d’euros. Malgré un ralentissement dans la signature des contrats en raison de la crise, la société confirme sa place de leader mondial dans le domaine des lancements commerciaux. Elle prévoit sept tirs d’Ariane-5 en 2010, ainsi que les premières missions des fusées russes Soyouz depuis la base de Kourou en Guyane française.

La direction d’Arianespace ne fournissait toutefois pas dans son communiqué de prévisions concernant son résultat net pour 2009, dans l’attente de la réunion de son conseil d’administration prévu “au printemps”.

Pour 2009, sept lancements d’Ariane-5 ont été effectués avec succès, des missions qui ont permis de placer sur orbite neuf satellites commerciaux, le télescope spatial Herschel, l’observatoire scientifique Planck, et le satellite d’observation militaire Helios 2B, rappelle Arianespace.

Depuis 2003, 35 missions d’Ariane-5 d’affilée ont été menées à bien.

Par ailleurs, en 2009, la société a signé 16 nouveaux contrats de lancement et “a été sélectionnée pour le lancement de la totalité de la constellation Galileo”, le système européen de navigation par satellite. Toutefois, nuance Arianespace, “la crise économique a limité le nombre de contrats de lancement signés en 2009”.

“Bien que les opérateurs les plus importants ne soient pas touchés et poursuivent leur développement, les difficultés liées à l’obtention de crédits ont conduit plusieurs nouveaux entrants à geler leurs projets”, précise ainsi la société du lanceur européen.

Mais au total, le chiffre d’affaires pour 2009 devrait s’établir à 1,046 milliards d’euros “avec l’objectif d’avoir des comptes équilibrés”.

Au total, le carnet de commandes actuelles permet de garantir “plus de trois ans d’activité avec 29 contrats de lancement de satellites géostationnaires, six lancements dédiés d’Ariane-5/ATV (le véhicule permettant de desservir la Station spatiale internationale, NDLR) et 12 lancements spécifiques de Soyouz”.

En 2010, la fusée Ariane-5 devrait effectuer sept lancements dont celui du deuxième ATV, baptisé “Johannes Kepler”. Le premier avait été lancé avec succès par une Ariane-5 en mars 2008.

Quant au lanceur russe Soyouz, il devrait effectuer sa toute première mission depuis Kourou mi-2010, selon Arianespace, avec un objectif de trois lancements cette année. Un quatrième tir de Soyouz -exploité depuis 1998 par l’Europe et la Russie au sein de la société Starsem- est prévu en 2010 depuis le pas de tir de Baïkonour au Kazakhstan.

Par ailleurs, Arianespace continuera en 2010 ses préparatifs pour la mise en service d’un troisième lanceur appelé Vega, qui devrait être opérationnel en 2011.

Avec cette gamme de fusées, dont la plus puissante demeure Ariane-5, Arianespace estime disposer “désormais d’une gamme de lanceurs qui lui apporte encore plus de flexibilité pour répondre toujours mieux aux demandes de ses clients”. AP

This entry was posted in ariane, Ariane(space). Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s