Collision entre des satellites américain et russe

Un satellite commercial américain de télécommunications a percuté un satellite russe qui n’était plus en fonctionnement, a annoncé mercredi un porte-parole de l’armée américaine.
Cette collision, qui est une première dans l’histoire, a impliqué un satellite appartenant à la société Iridium Satellite LLC et un engin russe de télécommunications “non opérationnel”. L’incident s’est produit mardi sur une orbite terrestre basse à environ 780 kilomètres d’altitude, a précisé le lieutenant-colonel Les Kodlick du commandement stratégique américain. C’est à cette altitude en général qu’opèrent les satellites de télécommunications ou d’observation météorologique.

“C’est une orbite importante pour de nombreux satellites. Nous pensons que c’est la première fois que deux engins entrent en collision en orbite”, a-t-il dit. Le Centre commun des opérations spatiales a recensé 500 à 600 débris, dont certains mesurant quelque 10 centimètres. Ils sont venus s’ajouter aux 18.000 objets fabriqués par l’homme et enregistrés comme flottant dans l’espace, a précisé Kodlick. La station spatiale internationale est stationnée à une altitude plus basse.
Reuters 12.02.09 | 01h58

Advertisements
This entry was posted in space. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s