Texte de soutien à Deniau et Coq

Le text complet avec liste signataires.

Grégoire Deniau, directeur de la rédaction de France 24, et Bertrand Coq, rédacteur
en chef, subissent une procédure de licenciement.

Comme les téléspectateurs, nous, confrères de la presse écrite, photographique ou
audiovisuelle, avons tous en mémoire la traversée de la Méditerranée aux côtés de
naufragés de l’espoir, dans une embarcation improbable, réalisée au péril de sa vie par
Grégoire Deniau. L’épopée des fedayin de Naplouse, assiégés par Tsahal, qui a valu à
Bertrand Coq de multiples prix. Et leur témoignage commun et exclusif des dernières
heures de « résistants » irakiens, sous le feu des troupes américaines au jour de la
« libération » de Bagdad.
Grégoire Deniau et Bertrand Coq ont su insuffler à la rédaction de France 24 cette
expérience acquise sur le terrain. Ils ont envoyé – parfois contre l’avis des autorités
françaises – des reporters en Irak, en Birmanie ou au Tibet auprès des moines citoyens,
ou en Afghanistan auprès des soldats du 8e RPIMA.

Fidèles à l’idée du reportage qui fut celle d’Albert Londres, et qui continue d’inspirer le
festival Visa pour l’Image de Perpignan, le festival du Scoop d’Angers ou le prix Bayeux
des correspondants de guerre, ils incarnent le meilleur de la tradition du journalisme
français. Celle qui nous permet d’accéder à une meilleure compréhension du
monde. Le seul « défaut » que nous leur avons toujours connu est celui d’une
indépendance sans faille.

Josette Alia (présidente du Prix Albert Londres), Patricia Allemonière (TF1), Kristian
Autain (France 2), Christophe Ayad (Prix Albert Londres 2004), Marc Berdugo
(Magneto Presse), Renaud Bernard (France 2), Véronique Blanc (Envoyé Spécial,
France 2), Franck Brisset (France 2), Diego Bunuel (Explorer Prod.), Anouk Burel
(Envoyé Spécial, France 2), Sorj Chalandon (Prix Albert Londres 1988), Jacques
Charmelot (AFP), Patrick Chauvel (réalisateur indépendant), Christine Clerc (Prix
Albert Londres 1982), Laurent Delhomme (CapaTV), Jérémie Drieu (Envoyé Spécial,
France 2), Charles Enderlin (France 2), Michel Floquet (TF1), Jérôme Fritel (CAPA
TV), Nicolas Glimois (Prix Albert Londres 1999), Gérard Grizbec (France 2), Jean
Claude Guillebaud (Prix Albert Londres 1972), Thomas Haley (Sipa), Laurent Hamida
(Reuters), Yves Harté (Prix Albert Londres 1990), François Hauter (Prix Albert Londres
1986), Christian Hoche (Prix Albert Londres 1978), Gilles Jacquier (France 2, Prix Albert
Londres 2003), Adrien Jaulmes (Le Figaro, Prix Albert Londres 2002), Catherine Jentile
(TF1, Prix Albert Londres 1998), Olivier Jobard (SIPA), Martine Laroche Joubert
(France2) Caroline Laurent (Elle), Bernard Lebrun (France 2), Jean Jacques Le
Garrec (Prix Albert Londres 1993), Gwenaouen Le Gouil (Prix Albert Londres 2007),
Jean François Leroy (Directeur du Festival Visa pour l’Image), Thierry de Lestrade (Prix
Albert Londres 2002), Luc Le Vaillant (Prix Albert Londres 1998), Philippe Levasseur
(Babel Press), Manon Loizeau (Prix Albert Londres 2006), Stéphane Marchetti (Prix
Albert Londres 2008), Guillaume Martin (Prix Albert Londres 2005), Serge Michel (Prix
Albert Londres 2001), Alexis Montchovet (Prix Albert Londres 2008), Jean François
Monnet (TF1), Paul Moreira (journaliste indépendant), Anne Nivat (Prix Albert Londres
2000), Dorothée Olliéric (France 2), Mathilde Pasinetti (TF1), Michel Peyrard (Paris
Match), Hugo Plagnard (Envoyé Spécial, France 2), Noël Quidu (Gamma), Gilles
Rabine (France 2), Pascal Richard (France 2), Patrick Robert (photographe
indépendant), Victor Robert (CAPA TV), Patrick de Saint Exupéry (XXI, Prix Albert
Londres 1991), Patrick Schmitt (Prix Albert Londres 1989), Michel Scott (TF1), Vladimir Sitchov (Sipa), Henri de Turenne (Prix Albert Londres 1952), Christophe Weber (Prix
Albert Londres 1999).

Advertisements
This entry was posted in media-com. Bookmark the permalink.