Christine Ockrent fait-elle le ménage à France 24 ?

Télérama: Grégoire Deniau, directeur de la rédaction, et Bertrand Coq, rédacteur en chef adjoint, ça fait deux journalistes virés en 24 heures : il y a de quoi se poser des questions…

Depuis que Grégoire Deniau, le directeur de la rédaction de France 24 et son rédacteur en chef adjoint, Bertrand Coq ont été virés, à 24 heures d’intervalle, le tout Paris médiatique explose en conjectures. Au départ de l’histoire, un patron vire deux de ses salariés. Un énième et regrettable « Je ne t’aime plus, je te vire ». Quoi de plus banal ? Sauf que France 24 n’est pas qu’une entreprise, c’est un média. Et dans un média, quand on vire des journalistes, on se demande encore plus qu’ailleurs pourquoi.

Alors pourquoi ? Comme toujours dans ce type d’histoire, plus on déroule le fil, plus il s’allonge.

Du côté de la direction, on explique que les deux cas n’ont rien à voir : Bertrand Coq est licencié parce qu’il rudoyait trop ses troupes, surtout féminines. Grégoire Deniau a, quant à lui, fait l’erreur de laisser passer un débat sur le 11 Septembre sur le thème du complot, pourtant interdit par la direction de la chaîne. En résumé : « Les deux affaires tombent en même temps, c’est pas de bol, mais faut bien prendre des sanctions. »

Les deux grands reporters, tous deux prix Albert-Londres, étaient en fait sur la sellette depuis plusieurs mois. Copains depuis leurs jeunes années à la Cinq, ces deux baroudeurs, grandes gueules, pas franchement académiques, pas toujours respectueux des règles, menaient leurs troupes à la hussarde… ce qui donnait du punch aux reportages, mais ne plaisait pas à tout le monde. « Indépendants », disent les uns, « Ingérables » disent les autres. En tout cas pas de tout repos.

Christine Ockrent dirige avec Alain de Pouzhillac une structure, « l’audiovisuel exérieur », qui chapeaute TV5, RFI, mais pas encore France 24. La journaliste n’est donc pas habilitée à intervenir sur la chaîne. Elle s’est pourtant plusieurs fois exprimée, devant témoins, sur le fait que l’engagement de Grégoire Deniau à la tête de la rédaction était une « erreur de casting » et qu’« un bon grand reporter ne fait pas forcément un bon directeur de rédaction »… Elle a aussi reçu plusieurs journalistes de France 24 , pour prendre le pouls de la maison, se faire raconter les rapports de forces internes… sans jamais prendre contact avec le directeur de la rédaction. Clairement en disgrâce.

L’affaire prend un relief particulier, parce que Christine Ockrent est la femme de Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères. Qui n’ a pas aimé récemment un portrait de lui sur France 24, et l’a fait savoir. Qui n’a pas aimé non plus un livre écrit sur lui il y a une quinzaine d’année par… Bertrand Coq. Alors, on veut bien croire que Christine Ockrent n’a pas œuvré directement dans le licenciement des deux journalistes. On peut imaginer néanmoins qu’elle ne se soit pas battue contre.

L’affolement qui règne depuis à France 24 illustre le malaise actuel de la maison : la chaîne, créée il y a deux ans, est suspendue à un avenir incertain : elle doit rejoindre, dans le pôle audiovisuel extérieur, RFI et TV5. Elle ne sait ni quand, ni dans quelles conditions, ni pour quoi. Destabilisée, la rédaction a pris le départ de son chef en pleine poire : « Grégoire Deniau et Bertrand Coq sont de bon professionnels. Ils ne faisaient pas l’unanimité au sein de la rédaction, loin de là, mais leur départ brutal, mal justifié dans un contexte politique instable, nous inquiète profondément », témoigne Myriam Mascarello, délégué SNJ et secrétaire du CE. L’affaire Deniau aura au moins eu une conséquence inattendue : la création d’une section syndicale CGT, qui ne devrait pas faciliter les affaires de la direction.

Emmanuelle Anizon

Advertisements
This entry was posted in media-com. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s