Le lancement de l’ATV, ravitailleur européen de l’ISS, prévu le 8 mars

Le compte à rebours a commencé. Dans un mois, le 8 mars, le premier ATV (Véhicule de transfert automatique) « Jules Verne » sera lancé par une fusée Ariane vers l’ISS depuis le centre spatial de Kourou en Guyane française. Le vaisseau de l’ESA, chargé de ravitailler la station spatiale internationale, a été rempli de son chargement. Arianespace a déclaré que son propre ravitaillement avait débuté le 2 février.

La mission de l’ATV est de fournir carburant, oxygène, équipements et vivres à la station spatiale. Pour son tout premier décollage, le vaisseau sera donc notamment chargé de 100kg d’oxygène pur, de 840kg d’eau et de combustible destiné au système de propulsion de l’ISS, un mélange de carburant UDMH (diméthylhydrazine asymétrique) et d’oxydant, le péroxyde d’azote (N2O4).

Lorsque l’ATV aura reçu son carburant, il sera chargé sur une fusée Ariane 5 ES (Evolution Storable), une version développée spécifiquement pour le lancement du vaisseau cargo. Il s’agit d’une fusée Ariane 5 Générique, équipée d’un étage supérieur réallumable à propergol stockable (EPS), mais dotée du moteur Vulcain 2 qui propulse l’Ariane 5 ECA.

Pesant une vingtaine de tonnes, l’ATV est composé de deux parties, le module de propulsion et le module cargo, pressurisé et d’un volume de 48m3. Il est propulsé par quatre moteurs principaux et vingt-huit impulseurs.

==

Le lancement du premier ATV, ravitailleur européen de la Station spatiale internationale (ISS), est prévu le samedi 8 mars à 04H25 GMT depuis la base de Kourou en Guyane française, a annoncé vendredi à l’AFP le Pdg d’Arianespace Jean-Yves Le Gall.
“Aujourd’hui, la date que nous avons et que je pense nous pouvons tenir, c’est la nuit du vendredi 7 au samedi 8 mars, à 01h25 heure de Guyane, c’est à dire 05H25 heure de métropole”, a déclaré M. Le Gall à l’AFP.

Cette date a été retenue “après avoir la synthèse de l’état de préparation du véhicule ATV proprement dit, de l’état de préparation du lanceur (une fusée Ariane 5), de la préparation des moyens au sol et de ce qu’il est possible de faire en fonction du calendrier d’arrimage à la station”, a ajouté le Pdg d’Arianespace.

Le 5 février, un vaisseau russe de ravitaillement Progress doit décoller de la base de Baïkonour au Kazakhstan et le 7, une navette américaine Atlantis avec à son bord le laboratoire européen Columbus doit être lancée depuis la Floride.

Le 8 mars “est une date qui présuppose que Columbus soit parti”, a encore dit M. Le Gall, qui a précisé “qu’aujourd’hui, tout est organisé pour que nous lancions à cette date”.

Capable de transporter une cargaison trois fois plus importante que les vaisseaux russes Progress, l’Automated Transfer Vehicle (ATV) servira également à réhausser l’orbite de l’ISS et à évacuer ses déchets.

L’ATV Jules Verne, premier d’une série de cinq ATV que l’Agence spatiale européenne s’est engagée à fournir à l’ISS, sera de loin le plus gros engin spatial jamais lancé par une fusée Ariane, avec une masse d’environ 19,5 tonnes, dont 7,5 tonnes de cargaison.
AFP 01.02.08 | 18h57

This entry was posted in Ariane(space), manned flight, space. Bookmark the permalink.