Quand Ségolène voulait se marier avec François

Et si Ségolène Royal avait sciemment menti sur son couple pour préserver les chances du PS aux élections? C’est la question que l’on peut se poser depuis l’annonce, dimanche soir, de sa rupture avec François Hollande. Une annonce qui prendra toute sa solennité mercredi avec la publication du livre “Les coulisses d’une défaite” (éditions de L’Archipel). Elle y confie: “J’ai demandé à François Hollande de quitter le domicile, de vivre son histoire sentimentale de son côté, désormais étalée dans les livres et les journaux.”

Etalée car ancienne. Assez ancienne en tout cas pour affirmer que Ségolène Royal était déjà au parfum quand elle a sorti le livre d’entretien “Maintenant” (éditions Hachette Littératures), le 27 mars dernier. Et qu’elle a volontairement fait croire à la solidité de son couple: “Pour répondre à votre question, oui, nous sommes toujours ensemble et oui, nous vivons toujours ensemble. Si cela n’était pas le cas, je peux vous dire qu’avec le nombre de paparazzi qui nous suivent, cela se saurait!”

Au cas où on aurait eu encore quelques doutes, elle s’était même permis d’en rajouter une couche nuptiale: “C’est vrai que j’aurais adoré répondre, avec François et les enfants, à l’invitation d’Oscar Temaru en Polynésie, pour reconstituer nos forces et emmagasiner des souvenirs de rêve avant le choc de la campagne. Cela aurait été follement romantique, un mariage en pirogues et à l’autre bout du monde!” C’est beau l’amour!

Par Julien Martin (Rue89) 15H06 18/06/2007

Advertisements
This entry was posted in media-com, politique, society. Bookmark the permalink.