Le satellite Eutelsat veut diffuser les chaînes de la TNT

LE MONDE | 29.01.07 | 14h51 • Mis à jour le 29.01.07 | 14h51

Les chaînes doublons ne seront pas les seules victimes de la fusion de Canal+ avec TPS. Le rapprochement des deux anciens rivaux de la télévision à péage pourrait aussi remodeler le paysage satellitaire. Groupe Canal+ a annoncé qu’il avait choisi Astra comme unique opérateur pour diffuser la chaîne cryptée Canal+ ainsi que les chaînes de son bouquet numérique CanalSat.

La migration des abonnés de TPS qui reçoivent leurs chaînes via les satellites Eutelsat Hot Bird devrait s’opérer en deux temps. Au printemps, l’offre de programmes du futur bouquet numérique commun sera unifiée pour les abonnés de CanalSat et ceux de TPS. En pratique, le transfert des abonnés de TPS vers le satellite Astra ne devrait démarrer qu’au deuxième semestre.

Selon Canal+, cette migration sera progressive. Notamment parce que la facture promet d’être salée : de 100 à 150 euros par abonné pour réorienter les paraboles des abonnés de TPS vers la position orbitale d’Astra, selon l’estimation de Canal+. A la fin 2005, TPS comptait 1,3 million de souscripteurs. Canal+ pourrait donc payer de 130 à 195 millions d’euros.

En revanche, la chaîne cryptée ne devrait pas supporter, au moins dans un premier temps, un surcoût supplémentaire pour changer les décodeurs des abonnés de TPS. Ces derniers disposent de boîtiers fonctionnant avec la technologie Viaccess, tandis que Canal+ a opté pour le Mediahighway et le Mediaguard.

In fine, la migration des abonnés ne devrait pas s’achever avant 2008. “Canal+ ne souhaite pas brusquer les choses”, indique la chaîne cryptée. Eutelsat compte bien mettre ce répit à profit pour essayer de trouver une source de revenus alternative aux subsides versés par TPS depuis 1997. En 2006, le bouquet numérique a représenté moins de 3 % du chiffre d’affaires d’Eutelsat, fixé à 791 millions d’euros. Faute de TPS, Eutelsat envisage de se tourner vers la télévision numérique terrestre (TNT). Pour obtenir une couverture totale du territoire, les chaînes de la TNT devront être distribuées par satellite. Eutelsat manoeuvre pour que le groupement TNT et les autorités optent en faveur de l’un de ses satellites baptisé Atlantic Bird 3 (AB3). Pour l’heure, ce dernier diffuse, en mode analogique, les chaînes nationales (TF1, France 2, France 3, Canal+, France 5, Arte et M6) aux téléspectateurs installés dans des zones d’ombre. Eutelsat voudrait numériser AB3. Dans cette nouvelle configuration, le satellite pourrait proposer entre 10 et 15 chaînes via 27 des 35 canaux disponibles.

La proposition d’Eutelsat a trouvé un écho au sein du Groupement TNT. “La majorité des chaînes du groupement ont fait le choix d’AB3”, indique Stéphanie Martin, déléguée générale du Groupement TNT. Sans surprise, manquent à l’appel iTélé, la chaîne info de Canal+, et les télévisions du groupe Lagardère, actionnaire à 20 % de Canal+ France.

Rien ne devrait bouger avant le vote, prévu ces prochains jours, de la loi dite “télévision du futur”, précise Mme Martin. Selon elle, le démarrage des émissions pourrait intervenir d’ici six mois, une fois l’élection présidentielle passée. Le temps surtout de fabriquer et commercialiser les premiers décodeurs. Disponible en clair en mode hertzien, la TNT sera en revanche cryptée par satellite. Une mesure réclamée, selon Mme Martin, par les ayants droit au prétexte que les émissions par satellite ne respectent pas les frontières. Pourtant, le choix d’AB3 n’est pas fixé. Pour emporter la décision, Eutelsat affirme que 1,9 million de foyers reçoivent déjà les chaînes nationales via AB3.

Plus que le Groupement, c’est TF1 qui pourrait faire pencher la balance vers Astra ou Eutelsat. La chaîne privée présidée par Patrick Le Lay prépare une offre de chaînes gratuites. La Une s’active pour lancer une dizaine de programmes d’ici au mois de juin ou au plus tard en septembre. Ce bouquet en clair devrait réunir, outre TF1, les chaînes documentaires Histoire et Odyssée, la chaîne jeunesse TFou !, TMC, TF1 en version haute définition et JET, la chaîne de jeux lancée à la rentrée et qui sera reformatée. Pour l’occasion, TF1 ajoutera de nouvelles chaînes. Une consacrée à l’humour et plusieurs musicales. Pour l’heure, TF1 pencherait pour Astra complété par une reprise sur le câble et les réseaux ADSL et haut débit. Mais ce bouquet gratuit pourrait aussi rejoindre AB3 si ce satellite est numérisé.

Avec cette offre, TF1 a pour objectif de maintenir et même d’accroître ses parts d’audience globale et de marché publicitaire. En janvier, avec plus de 30 % de part d’audience, la Une capte près de 55 % de la publicité à la télévision.

Guy Dutheil
Article paru dans l’édition du 30.01.07.

Advertisements
This entry was posted in media-com, space. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s