Deux canaux pour la CFII, selon Henri de Pouzilhac

AFP 14.06.06 | 20h51

Le président-directeur général de la future chaîne française d’information internationale Alain de Pouzilhac a confirmé mercredi que la future chaîne émettra dès son lancement sur deux canaux, l’un entièrement en français, l’autre à 75% en anglais et à 25% en français.Alain de Pouzilhac, qui s’exprimait devant deux commissions réunies de l’Assemblée nationale (Affaires étrangères et Affaires culturelles), a confirmé par ailleurs que la future chaîne sera diffusée 24 heures sur 24, sept jours sur sept, et sera lancée “avant la fin de l’année 2006”. “Notre cible est de la lancer entre le 25 novembre et le 5 décembre”, a-t-il précisé. Il a souligné que la chaîne, qui disposera pour sa première année d’exercice d’un budget de 80 millions d’euros, avait les moyens d’atteindre son objectif: “rendre compte de l’actualité internationale avec un regard français”. D’autre part, la CFII compte sur une rentrée publicitaire la première année de 3 MEUR, même si le recours à la publicité pose des problèmes juridiques pour la diffusion en France. La chaîne émettra dans un premier temps en France, en Europe, au Maghreb, au Proche et au Moyen-Orient, en Afrique, mais aussi en direction de l’ONU et du Fonds monétaire international. Elle sera donc présente dans l’Etat de New-York, aux Etats-Unis, et dans le District de Columbia, où se trouve la capitale américaine, Washington, en particuliers dans les hôtels. Dans un deuxième temps, elle doit pénétrer l’Amérique du Nord, puis l’Asie et l’Amérique du Sud. La chaîne entend toucher, dès son lancement, 76 millions de foyers, soit 200 millions d’individus, dont 90% vivront en dehors du territoire national. Elle sera diffusée par le câble et la satellite, en mode numérique, gratuitement et en clair, a encore précisé Alain de Pouzilhac. Dès l’été 2007, il y aura un “décrochage en arabe de quatre heures” sur le canal majoritairement anglophone, a encore précisé le PDG de la future chaîne. Fin 2008, il y aura un décrochage espagnol permettant de couvrir l’Amérique du Sud. La rédaction de 170 journalistes venus “de tous horizons” sera bilingue, chaque journaliste parlant le français et une autre langue. Ils présenteront toutes les heures un journal de dix minutes. La CFII produira un tiers de ses images. Un autre tiers sera acheté aux deux maisons-mères, d’une part le groupe public France Télévisions, d’autre part le groupe privé TF1, la chaîne ayant prévu, selon le directeur général en charge des programmes Ulysse Gosset, un budget de 2,2 MEUR par an pour les “news” et de 2,6 MEUR pour les magazines. Enfin, le dernier tiers d’images proviendra des accords qui ont été passés ou sont en cours de l’être avec l’Agence France-Presse (texte et vidéo), Radio France Internationale (RFI), en particulier sur l’Afrique, avec le Réseau France Outre-Mer (RFO) et avec TV5Monde. En ce qui concerne l’AFP, la chaîne se propose de mettre sur pied dans certains bureaux de l’agence à l’étranger des coins vidéo (“news corner”) où les correspondants de l’AFP pourront intervenir. Alain de Pouzilhac a réaffirmé à cette occasion son ambition d’être le “challenger de CNN, de la BBC et d’Al-Jezira”. La chaîne entend être également présente sur les réseaux ADSL. Elle lancera également un site internet en français, anglais et arabe. Ce site, a précisé Alain de Pouzilhac, sera lancé “quelques jours avant” la chaîne proprement dite pour “montrer la modernité, le côté contemporain” de la CFII. Celle-ci doit d’ailleurs se trouver un nom qui pourrait être annoncer dans quelques semaines.

This entry was posted in media-com. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s