Albert II de Monaco s’apprêterait à reconnaître une fille cachée

LEMONDE.FR | 31.05.06 | 10h50 • Mis à jour le 31.05.06 | 11h24

Le prince Albert II de Monaco devrait révéler “d’ici quelques jours” l’existence d’une fille cachée, Jazmin Grace Rotolo, née aux Etats-Unis il y a quatorze ans, révèle Le Figaro dans son édition du 31 mai. Le Parisien, citant l’entourage du prince selon lequel “rien n’est signé officiellement”, estime, de son côté, que les négociations pourraient s’achever”avant l’été”.

Le fils et successeur du prince Rainier, décédé l’année dernière, avait confirmé, en juillet 2005, l’existence d’un jeune fils, Alexandre, né d’une liaison avec Nicole Coste, une ancienne hôtesse de l’air togolaise. Après Jazmin Grace, “il n’y a pas d’autres enfants cachés”, assure l’un des conseillers du chef de l’Etat monégasque au Figaro.

“Décrite comme une jeune fille mûre, sympathique et intelligente”, indiquent Lena Lutaud et Thiébault Dromard dans leur article, Jazmin Grace Rotolo est née en mars 1992 en Californie. Sa mère, Tamara Rotolo, une ex-serveuse californienne, avait rencontré le prince Albert l’été précédent sur la Côte d’Azur. Comme elle était alors mariée, “le prince ne s’est pas méfié”, précise le même conseiller au Figaro.

La jeune femme préviendra rapidement qu’elle est enceinte, et réclamera, peu après la naissance, 9 540 dollars de pension alimentaire mensuelle devant la justice californienne, selon Le Figaro. Mais l’avocat new-yorkais du prince semble avoir réussi à étouffer l’affaire. Et ce n’est qu’en 1995 que Voici met à sa “une” “Albert, Papa” – le magazine sera condamné à 23 000 euros de dommages et intérêts.

Le Figaro explique, qu’après la reconnaissance du petit Alexandre, la presse people et les paparazzi suivent de près Jazmin Grace, le prince Albert et son avocat, Thierry Lacoste. Des photos volées de la mère et de la fille à Monaco, en janvier 2006, sont publiées fin février par Voici. D’autres seront prises en région parisienne, mais aucune ne montre le prince avec sa fille.

Les négociations s’intensifient début mai avec pour objectif d’officialiser l’existence de la jeune fille dans les quinze jours, mais un retard est pris. Selon Lena Lutaud et Thiébault Dromard, l’adolescente hésiterait entre la célébrité – avec écriture d’un livre et vente de ses droits à Hollywood – et une vie discrète près de son père en France, pour poursuivre ses études.

Le Monde.fr

This entry was posted in media-com. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s