Max Meynier, une grande voix de RTL, est mort

Max Meynier, c’était une moustache et une voix, reconnaissable entre toutes avec son accent lyonnais(DR.)
DECES 23/05/06

On n’entendra plus la “voix des routiers”, celle de Max Meynier qui a succombé à un cancer mardi à Neuilly à l’âge de 68 ans. Présentateur phare de RTL dans les années 70, il avait débuté comme expert comptable puis avait tenté sa chance dans le théâtre. C’est finalement à la radio qu’il se fera un nom. Avec l’émission du soir “Les routiers sont sympas”, Max Meynier a marqué l’histoire de RTL.

Reportage : “Les routiers sont sympas”, c’était Max Meynier depuis le 8 mai 1972.- L.Marsick
Portrait : Disparition d’une voix, d’une moustache.-L.Marsick
Hommage de Georges Lang, compagnon de radio sur RTL et l’un de ses tout meilleurs amis
Tous les sons

En images
En vidéo
Plus d’infos
A lire aussi
Imprimer
Envoyer

PUBLICITE

“Salut l’artiste”

Max Meynier, avec ce nom c’est toute l’histoire de RTL qui remonte. Une moustache, une voix, reconnaissable entre toutes avec son accent lyonnais… et une émission bien sûr “les routiers sont sympas”. Une émission culte de RTL, en soirée dans les années 70 dont les routiers en parlent encore. Le présentateur est mort des suites d’un cancer mardi (23 mai) à Neuilly. Il avait 68 ans. Il avait subi deux transplantations cardiaques en 1990 et 2002.

C’est à Lyon que Max Meynier voit le jour, le 30 janvier 1938. Après son baccalauréat, Max décide de devenir expert comptable : au bout d’un an, il se rend compte qu’il n’est pas fait pour ce métier-là. Depuis quelques mois l’homme a une autre passion, le théâtre, qu’il pratique en amateur au théâtre de Fourvière. En 1959, il vient à Paris où il est admis au centre d’art dramatique de la rue Blanche. Il y obtient le premier prix en 1960, un prix de comédie classique et comédie moderne. A partir de cette époque, et pendant neuf ans, il va comme il dit “bouffer de la vache enragée”. Il enchaîne en parallèle les petits boulots pour vivre. Tour à tour laveur de carreaux, vendeur de journaux, garçon de café, il sera aussi et surtout “chauffeur de maître” pour des stars comme Audrey Hepburn, Michèle Morgan, et Mireille Mathieu. Avec elles, il fera le tour de France.

L’aventure RTL

Au début des années 70, lassé par des fins de mois qui durent trente jours, il se présente à RTL où l’on cherche un animateur. Il n’est pas pris mais le patron des variétés de l’époque le rassure et lui promet qu’un jour il viendra travailler sur RTL. Ce sera chose faite quelques mois plus tard. Max Meynier vient remplacer les stars de l’époque pendant leurs congés comme Anne Marie Peysson ou Fabrice. Il multiplie alors les reportages et passe derrière la console à la réalisation.

Puis, un jour, en 1972, RTL lui propose de reprendre une émission qui allait devenir culte : “les routiers sont sympas”. L’aventure durera onze ans. Sans jamais hésiter à se rendre sur les lieux d’accidents, n’importe où, là où les camionneurs avaient besoin de lui, Max Meynier était devenu l’un des leurs. Parmi les évènements qui ont marqué sa carrière radiophonique, on peut retenir la prise d’otage du 8 février 1974, en plein studio.

RTL lui rendra hommage mercredi soir avec une émission spéciale qui lui sera consacrée entre 22H00 et minuit, présentée par Georges Lang avec Isabelle Quenin.

Laurent Marsick

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s