Les Russes espèrent conquérir la Lune et Mars d’ici 2030

AFP 11.04.06 | 18h39

Les scientifiques russes ont affiché de grandes ambitions spatiales mardi, à la veille du 45e anniversaire du premier vol dans l’espace de Iouri Gagarine, espérant organiser des vols pilotés vers la Lune d’ici 2015 et sur Mars d’ici 2030. “Nous pouvons débarquer sur la Lune avant 2015”, a déclaré le président de la société russe de construction spatiale RKK Energuia, Nikolaï Sevastianov, lors d’une conférence de presse. Le programme russe prévoit également l’extraction d’hélium-3, une source d’énergie alternative, sur la Lune d’ici 2025, a-t-il ajouté. L’organisation des vols vers la Lune coûterait 2 milliards de dollars et l’extraction ainsi que le transport d’hélium entre 40 et 200 milliards de dollars, un investissement qui sera amorti grâce au potentiel énergétique de ce gaz, a-t-il souligné. Un vol habité vers Mars doit avoir lieu entre 2020 et 2030, selon la même source. Le programme spatial russe pour les années 2006-2015, a souligné M. Sevastianov, ne prévoit pas de financements pour ces missions mais il a exprimé l’espoir qu’elles pourront être réalisées grâce à des fonds commerciaux. “L’industrie spatiale doit devenir de plus en plus rentable grâce au tourisme spatial et aux expériences que nous menons dans l’espace, sur commandes étrangères”, a ajouté M. Sevastianov. Le programme spatial prévoit également la construction de la navette spatiale Clipper qui devrait à terme remplacer les vaisseaux habités Soyouz vers la Station spatiale internationale (ISS) et qui pourrait également effectuer des vols sur la Lune. Le Clipper, dont le coût s’élève à 1,5 milliard de dollars, doit être mis en exploitation en 2012-2015, a souligné M. Sevastianov. Selon lui, “l’Agence spatiale européenne (ESA) ainsi que les Japonais proposent de participer à ce projet” et les “réponses définitives” sur leur participation financière seront données d’ici juillet. Le Clipper a la particularité d’être réutilisable et de pouvoir emporter six personnes à la différence des Soyouz à trois place et non réutilisables.

Advertisements
This entry was posted in space. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s